eceGrenoble.fr

Connaître notre histoire

Connaître notre histoire

Au début du 19ème siècle, en plusieurs pays simultanément, des chrétiens quittent leurs églises considérées comme trop figées dans leurs traditions. Ils s’éloignent de la rigidité de leurs structures confessionnelles, pour fonder des groupes indépendants désirant, dans la simplicité retrouvée de l’église primitive, telle que décrite dans le livre des Actes des Apôtres, exprimer une foi vivante dans la communion fraternelle et le partage stimulant de la Parole de Dieu. Ces groupes font une part essentielle aux ministères des laïcs et à la notion de direction collégiale de l’église et à l’autonomie de l’église locale (aucune hiérarchie nationale ou internationale ne peut imposer sa doctrine ou ses pratiques).

Dans la continuité de ce mouvement spontané (dénommé « Frères larges »), un groupe se fonde à Grenoble, au début du 20ème siècle. Les membres se réunissent dans des familles d’abord, puis dans de petites salles de réunion. En 1948, ce groupe s’est considérablement étoffé : il se structure en association cultuelle déclarée en Préfecture et s’installe rue Casimir Périer où il acquiert son lieu de culte peu après.

En 1984, la croissance de l’église implique le déménagement à l’emplacement actuel dans des locaux plus vastes. Ces locaux sont progressivement rénovés en un ensemble moderne et fonctionnel constitué d’une grande salle de réunion et de plusieurs salles annexes. En 1995 est constituée une association sœur, de bienfaisance et d’entraide, dénommée GRACE. L’église compte chaque année de plus en plus d’adultes et enfants, dont une large population de jeunes, d’étudiants ou de personnes engagées dans la vie active.

Cet effectif permet de développer un ensemble d’activités très large et constitue un potentiel d’entraide et de soutien à un travail missionnaire et humanitaire, en Afrique en particulier, sans nuire en rien aux objectifs et aux valeurs qui caractérisent l’église depuis sa fondation.

L’église se rattache à la famille d’églises dénommée CAEF (Communautés et Assemblées Evangéliques de France). Dès la fondation du Réseau FEF (Réseau fraternel évangélique français) en 1969, l’Eglise Chrétienne Evangélique en a été membre. Cette fédération a récemment intégré le CNEF (Conseil National des Evangéliques de France).

Nous connaître plus :